img

Actualités

Politique

Société

Un an après leur investiture au niveau de l'Assemblée provinciale de la province de la Tshopo, la population dresse un bilan mitigé des députés provinciaux élus de la ville de Kisangani.

Pour certains, les députés provinciaux n'ont pas porté les aspirations de la population au niveau de l'hémicycle."

Est-ce que les députés provinciaux de la ville de Kisangani font ce que nous attendons d'eux ? Nous leur voyons faire autres chose. Est-ce qu'ils devaient contrôler les communes ou l'Exécutif provincial ?" s'interroge un habitant de Kisangani approché par election-net.com

D'autres personnes rencontrées dans les rues de la ville estiment que le bilan des députés provinciaux élus de la ville de Kisangani est mitigé parce que d'un côté, ils ont sû réalisé leur devoir parlementaire, les missions leur assignées qui consistent à légiférer.

" Ils ont quand même produit 5 édits dont nous attendons l'application. Mais de l'autre côté, ces députés n'ont pas sû porté les aspirations de la population de Kisangani", pense un autre habitant." Nous leur avons mandaté pour un travail bien précis.

Voyez-vous vous même dans quel état ce trouve la voirie urbaine de la ville de Kisangani. Nous avons vu plusieurs ministres provinciaux être interpellés mais sans suite. Nous sommes restés dans notre soif", s'exclame un autre.

A la clôture de la session de septembre à l'Assemblée l'assemblée provinciale au mois de décembre 2019, le speaker de l'hémicycle s'est félicité et félicitait les députés provinciaux en général pour le travail abbatu en dotant la province de 5 édits provinciaux et d'un budget.

Ceci avant de juger largement positif le bilan de l'Assemblée provinciale au bout de deux sessions parlementaires.

Pompon BEYOKOBANA depuis Kisangani

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate