img

Actualités

Société

Réagissant à la requête en annulation des élections du bâtonnier et des membres de conseil de l'ordre du barreau de la Tshopo, tenue le 25 janvier 2020, déposée au conseil national de l'ordre des avocats par l'ancien bâtonnier Clément Mukaya, Papy Yathoma Itale, Force Activiste Pro démocratie et militant de la LUCHA, soulève quatres ignominies qui résultent de quelques actions honteuses.

Papy Yathoma se pose la question de savoir après toutes ces évidences comment on peut encore contesté les résultats des élections du 25 janvier 2020.

Ci-dessous les 4 ignominies :

Acte 1 : L'ancien bâtonnier Clément Mukaya est l'organisateur principal de ces élections.

Acte 2 : Il a validé par sa signature la liste des Candidats et des électeurs.

Acte 3 : Il a échoué dès le premier tour de l'élection du bâtonnier.

Acte 4 : il a reconnu les résultats du vote tout en félicitant le nouveau Bâtonnier Me Firmin YANGAMBI, élu avec 141 voix/208 et a accepté de faire la remise et reprise pacifiquement.

Pompon BEYOKOBANA depuis Kisangani

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate