loader
img

Actualités

 Des sources fiables indiquent que les éléments de forces de l'ordre ont tiré ce mardi 18 décembre, de gaz lacrynogènes et de balles réelles pour disperser la population qui protestait contre l'atterrissage de Ramazani Shadary, candidat du FCC dans le cadre de sa campagne électorale pour les élections du 23 décembre 2018.

Le "Les autorités provinciales étaient au tamarc de l' aéroport national de tshikapa. À l' entrée de là concession de l' aéroport, étaient: les éléments des FARDC, les policiers et les agents de l'ANR", rapporte à Election-net, un journaliste sur place. D'après la même source, le bilan provisoire des affrontements entre les forces de l'ordre et les militants fait état de trois blessés graves et une femme décédée. Le siège du Parti du peuple pour la Reconstrution et la Démocratie (PPRD), a été également saccagé. Un bilan que la police n'a pas encore confirmé.

Michael BAKEMBA

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate