img

Actualités

Société

Les agents et cadres de la fonction publique sont descendus dans la rue ce mercredi 19 Février 2020 à Bukavu, pendant que les autorités provinciales et les membres de certains partis politiques s’apprêtaient pour accueillir la présidente de l'Assemblée Nationale, Jeannine Mabunda.

Ces manifestants réunis au sein du comité intersyndical provincial des agents de l'administration publique (CIAP) qui est un comité provincial des syndicalistes de la fonction publique s'insurgent contre le ''non payement d'environ 24 ans'' de salaire pourtant ''matriculés'' par l'état Congolais.

La marche est partie de la place de l'indépendance vers 09 heures locale jusqu'au gouvernorat de la province du Sud-Kivu où ils ont déposé un mémorandum à Claude Mubalama Zibona, directeur de cabinet du gouverneur avant de chuter à l'Assemblée provinciale où une autre copie a été déposée au président de cette organe délibérante Zacharie Lwamira.

Dans leur mémorandum, ces derniers soulignent certains points qui leur poussent dans une ''mendicité publique''

''La situation mortifère nous imposée par le non paiement des salaires pourtant engagés par l'Etat Congolais, lui rendant de bons et loyaux services produit déjà des effets néfastes tels que la pauvreté, traumatique, les déguerpissement dans les maisons de location des divorces forcés, des maladies psychologique, des décès par manque des moyens financiers pour se faire soigner''. Ce que nous pouvons lire dans ce mémorandum.

Pour le président provincial de l'intersyndicale de la province du Sud-Kivu, environ trente cinq mille (35000) agents sont ''chlochardisés'' pourtant matriculés et non payés.

'' …ces agents non payés sont vraiment clochardisés dans la province du Sud-Kivu et nous avons dit à la fin que nous déposons notre mémorandum, Dieu merci, Madame la Présidente de l'Assemblée nationale est en séjour à Bukavu. Ça tombe très bien.'' souligne Kyalumba Padiri Lugano.

Un grand rendez vous est donc donné pour la journée du 1 mais, journée du travail ''si rien ne fais'' au niveau provincial qu'au niveau national.

''Nous avons dis dans notre mémorandum que nous donnons un rendez vous à la date du 1 mais.''

Héritier Bashige depuis Bukavu.

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate