img

Actualités

Société

Le mouvement citoyen Lutte pour le Changement (Lucha) annonce un sit-in ce lundi, 24 février devant le Bureau de la chefferie de Buhavu dans le territoire de Kalehe en province du Sud-Kivu.

Pour cause, la Lucha s'insurge contre ce qu'elle qualifie du "clientélisme, de l'impunité, du manque d'organisation sérieuse et redevabilité du budge participatif'' de la chefferie de Buhavu.

Au delà de ces griefs précités, la Lucha dénonce également la fermeture des portes des bureaux Administratifs de la chefferie de Buhavu "sans motif valable.''

''Actuellement, pour un service ou une question d'orientation à la chefferie de Buhavu, il te faut avoir les numéros de téléphone du secrétaire administratif ou son représentant. Le contraire, il te faut faire le déplacement de Bukavu pour le rencontrer.
Et le Chef de la Chefferie, Secrétaire Administratif, Comptable Receveur… habitent tous actuellement à Bukavu et les agents disponibles à Kalehe, certains sont impayés depuis plusieurs mois", explique un militant de la Lucha election-net.com.

Ces jeunes du mouvement citoyen Lucha estiment que seule la désobeïssence fiscale peut encore sauver et interpeller les consciences de ces autorités administratives.

La Lucha veut également voir la lumière sur les ''canots rapides, les tracteurs agricoles'' dotés à la chefferie de Kalehe.

Héritier Bashige depuis Bukavu.

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate