img

Actualités

Santé

Société

Ayant appris l'arrivée d'une délégation en provenance de Kinshasa pour une mission officielle à Uvira après une triple inondations des eaux des pluies diluviennes, la société civile a assiégé le port Ihusi ce mardi 21 Avril 2020.

Tôt le matin de ce mardi, certains membres de la société civile, des mouvements et autres structures de la société civile du Sud-Kivu se sont mobilisés au port Ihusi à Bukavu avec des calicots en mains pour empêcher l'accostage du canon rapide transportant cette délégation.

Cette délégation est soupçonnée d'être un moyen de contamination du Covid19 une fois dans la province du Sud-Kivu, étant en provenance de Kinshasa, épicentre de l'épidémie de Coronavirus en République Démocratique du Congo.

Heureusement ou malheureusement, cette délégation n'a pas foulé ses pieds sur les sols Sudkivusiens.

Ces acteurs sociaux insistent que dès son arrivée, cette délégation soit conduite au centre d'isolement pour le suivi en fin d'éviter toute contamination.

''…Leur itinéraire sera le port Ihusu- Route Bisengimana - Brasserie - jusqu'au centre d'isolement à Bwindi, où ils vont passer 14 jours (période d'incubation). Merci beaucoup aux combattants, aux militants et à tous les acteurs du changement qui se sont mobilisés. Les mesures du Chef de l'État sont opposables y compris à la délégation de Kinshasa'' a déclaré Zoz Sakali, Président de la société civile urbaine de Bukavu.

Il sied de signaler qu'après une catastrophe naturelle qui s'est produite dans la nuit de jeudi à vendredi 17 et samedi à dimanche 29 à Uvira, suite aux débordements de la rivière Mulongwe et Kavinvira, plus ou moins 50 personnes et plusieurs dégâts matériels ont été enregistrés.

Le président de la République Démocratique du Congo, Félix Antoine a décidé d'y dépêcher une délégation pour apporter une aide aux nombreux sinistrés.

Héritier Bashige depuis Bukavu

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate