img

Actualités

Le président de l’Association Congolaise pour l’Accès à la Justice, ACAJ estime que  l’objectif du muni sommet de Luanda a été atteint malgré l’absence de Joseph Kabila. « Nous avons eu le soutien des, Etats et gouvernements des pays membres de la SADC, la CIRGL et la CEEAC au processus électoral en cours.»

Georges Kapiamba d’ajouter que « leur demande répétée adressée au président Kabila et au gouvernement congolais pour qu'il respecte l'accord de la saint sylvestre principalement la Mesure de décrispation pour que le processus soit réellement inclusif », a laissé entendre Georges Kapiamba, election-net.                                                           

Rappelons que le président Joseph Kabila était attendu mardi dernier à Luanda par ses homologues africains entre autres Joao Lourenço, Paul Kagame ou encore Ali Ben Bongo afin de mettre au clair la situation qui prévaut dans la Région notamment en RDC.

Mais le Raïs ne s'y est pas rendu pour fixer l'opinion sur le 2ème volet de la problématique électorale en RDC, à savoir la crédibilité et l'inclusivité des élections.

LYDIE BIBOMBA

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate