img

Actualités

Le Tribunal de Grande Instance de Kinshasa / Gombe a autorisé ce vendredi 09 mai , la chaîne Canal Futur de pouvoir couvrir le procès du Directeur de Cabinet du chef de l'État, Vital Kamerhe, qui débute ce lundi 11 mai à la prison centrale de Makala à Kinshasa. À cet effet, deux agents seulement ont été autorisés d'accéder dans la salle pour ce faire.

"J'autorise la couverture par votre médias de l' audience publique en chambre foraine prévue à partir de ce lundi 11 mai, dans l'affaire opposant le ministère public aux prevenu Kamerhe et consorts sans que le nombre de vos agents mandatés à cet effet ne dépasse 2", peut-on lire dans la lettre du TGI/Kinshasa -Gombe.

Eu égard de nombre des agents qui feront le direct par la chaîne de télévision de Vital Kamerhe, des experts du domaine sont divisés sur la réussite de cette mission. Certains pensent que cela sera impossible, d'autres, par contre, estiment que cela est réalisable.

"C'est un refus poli du président du TGI, vu la quantité de matériels qui nécessitent le direct, il leur sera impossible de faire le direct", indique un expert questionné par election-net.com.

Par ailleurs, un autre technicien en la matière estime que deux personnes peuvent réaliser le direct mais "cela leur sera très compliqué".

"À deux, c'est aussi possible mais ils auront beaucoup à faire. Deux caméras dont une personne aura la charge et l'autre s'occupera du mixeur, les deux reliés à véhicules du direct par câbles".

À la direction de la chaîne Canal Futur de prendre toutes les dispositions pour faire vivre ce procès historique à tous les congolais.

ADK

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate