img

Actualités

Société

Au coeur de plusieurs accusations à savoir le viol, avortement et atteinte aux bonnes mœurs, Moïse Mbiye, pasteur et chantre de l'Eglise a fait savoir que Seigneur veut le benir et le restaurer face à tous ce qui se raconte sur lui.

Rentré à Kinshasa depuis ce samedi 01 février, après un séjour en Europe où il y a séjourné pour les travaux de finissage de son album, "Triomphe", Moïse Mbiye était l'homme le plus en vu ce dimanche à l'église Cité Béthel où il a prêché devant ses nombreux fidèles et des curieux. Ne pas paniquer car l'heure de la restauration est proche, telle est la révélation que Dieu lui aurait fait face aux accusations qui pèsent contre lui. Avant d'inviter ses fidèles d'avancer avec foi.

"Si je dois commencer ma prédication de ce dimanche, je dirais à quelqu'un, arrête de paniquer. J'ai envie de me prêcher moi-même, regarde bien, Moïse regarde bien. L'autre fois, c'était pour ma destruction, aujourd'hui, c'est pour ma restauration, pour ma bénédiction, pour ma stabilité", a-t-il déclaré ce dimanche.

Il sied de rappeler que la partie Moïse Mbiye et Éliane Bafeno ont rendez-vous ce lundi 03 février avec la justice la confrontation directe.

Liévin LUZOLO

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate