img

Actualités

Politique

Visiblement,le vent de la division souffle désormais  au sein du regroupement politique Palu et Alliés membre du  Front Commun pour le Congo. seulement, pour avoir dénoncé ceux qu'ils qualifient de «l'injustice», trois membres de ce regroupement ont été suspendus par Lugi Gizenga, et ne devront pas bénéficier des avantages attribués au  PALU - A lors de la formation du prochain gouvernement.

La décision prise mardi par le  secrétaire permanent du parti Lumumbiste Unifié se justifie par le fait  que les députés Elvis Mutiri premier vice-président du conseil national,Henri Thomas LOKONDO deuxième vice-président ,ainsi que Hyacinthe Richelieu Lumumba rapporteur adjoint du bureau exécutif se sont écartés de la ligne du parti ,et ont entrepris des actions isolées en demandant au coordonateur du FCC de ne pas considéré la liste  transmise par le regroupement politique Palu et Alliés devant intégrer l'équipe Ilunga précise un communiqué officiel de ce parti. En dehors de leurs suspensions 

ces  membres ne devront pas également bénéficié des avantages qui reviennent au regroupement. Cette situation se passe 24h seulement,après que les alliés du parti de l'ex premier ministre Antoine Gizenga ont fustigé la gloutonnerie du Palu et de l’injustice dont ils sont victimes ,car n'ayant été pas repris sur la liste du regroupement déposée au près du chef de gouvernement.

Patrick ABELY

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate