img

Actualités

Politique

Le secrétaire général de l'Union pour la Démocratie et le Progrès Social a rassemblé ce samedi 29 février 2020, les militants et combattants de son parti ,au cours de cette matinée politique ,Augustin Kabuya a évoqué les menaces et intimidations auxquelles font face les magistrats désignés, pour mener des enquêtes dans les dossiers de détournement des fonds alloués pour les travaux de 100 jours du chef de l'État ,Felix Tshisekedi.

Le numéro deux du parti présidentiel a lors de son adresse souligné que des magistrats ne peuvent pas craindre toutes formes de menaces et intimidations pour leurs missions car ,nommés par le président de la République.

« Aucun magistrat ne peut jamais craindre les intimidations de qui que ce soit. Ils ont été nommés par le magistrat suprême», a déclaré Augustin Kabuya qui met en garde les auteurs de menace et intimidation.

«Celui qui va oser attaquer les magistrats va rencontrer l'Udps sur son passage. Qu'on laisse les magistrats faire leur travail. Que tous les magistrats sachent que l'UDPS les soutient» prévient le secrétaire général du parti de sphinx.

Le président de la République Félix Tshisekedi a lors du conseil des ministres déploré les menaces et intimidations proférées à l'endroit des juges désignés pour enquêter le supposés détournement des fonds alloués dans le cadre du programme de 100 jours .

ADK et Patrick Félix Abely

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate