img

Top News

Économie

Actualités

Photo d'illustration

Le gouverneur de la Banque Centrale du Congo (BCC), Malangu Kabedi Mbuyi a informé le gouvernement du coût élevé de la vie en République Démocratique du Congo (RDC).

Elle l'a fait savoir aux membres de l'exécutif national ce vendredi 24 juin 2022. C'était au cours de la cinquante-neuvième réunion du conseil des ministres déléguée par le Chef de l'État Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo en visioconférence.

Elle l'a dit dans son rapport de l'évolution de la situation récente sur le marché des changements ainsi que des biens et services.

Dans ce rapport, la gouverneure de la Banque centrale du Congo (BCC) a, selon le compte rendu du conseil des ministres, signalé que l'économie demeure globalement stable, en dépit des incertitudes qui pèsent sur les perspectives de l'économie mondiale, sur fond des effets de la guerre en Ukraine et de la Pandémie.

"Toutefois, le coût de la vie reste élevé et alimenté par la hausse des prix des produits de première nécessité importés", rapporte le compte rendu du conseil des ministres consulté par election-net.com.

Par ailleurs, la croissance estimée à 6,1% pour 2022 est principalement portée par le dynamisme du secteur minier. 

Quant à la balance des biens, elle a affiché, à fin mai, un excédent qui, rapporté au Produit Intérieur Brut( PIB), représente 7,1% en 2022 contre 1,4% à la période correspondante en 2021, renseigne également le compte rendu de la cinquante-neuvième réunion du conseil des ministres du gouvernement.

Powered by Froala Editor

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate