RDC : Une ONG  américaine suspend  ses activités

image d'illustration


L’ONG  Américaine GiveDirectly, l'un des principaux distributeurs d'aide en espèces, a suspendu toutes ses activités en République démocratique du Congo, où au moins 900 000 dollars auraient été volés par des employés ou d'anciens employés dans le cadre d'une fraude à grande échelle qui a touché tous les services du bureau national.

Selon le site d’information The New  humanitarian , le personnel de cette Organisation internationale a volé des cartes SIM que les ménages pauvres étaient censés utiliser pour recevoir des transferts d'argent par téléphone portable de la part de l'organisation à but non lucratif.Plus de 1 700 familles de la province du Sud-Kivu, en RDC, ont été touchées par cette fraude, qui a débuté fin août 2022, lorsque l'organisation a commencé à effectuer des transferts d'argent dans cette région. GiveDirectly a déclaré au Nouvel Humanitaire qu'il s'agissait de la plus grosse somme d'argent jamais perdue à cause de la fraude, représentant près d'un tiers des 2,8 millions de dollars distribués au Sud-Kivu l'année dernière.

 Selon cette source,  5,7 millions  de personnes déplacées en RDC et à plus de 100 le nombre de mouvements armés dans l'est du pays, où se trouve le Sud-Kivu. La situation humanitaire a été aggravée par l'insurrection du groupe rebelle M23, soutenu par le Rwanda. Presque tous les travailleurs de GiveDirectly en RDC - environ 75 au total travaillant sur des programmes dans le Sud-Kivu et la province de l'Ituri - ne font plus partie de l'organisation, principalement en raison de l'expiration de leur contrat. D'autres ont été licenciés à la suite de procédures disciplinaires ou ont démissionné, selon le directeur général de GiveDirectly, Joe Huston. Certains pourraient faire l'objet de poursuites judiciaires.

"Aux personnes qui auraient dû recevoir de l'argent, nous sommes désolés. Il est de notre devoir de concevoir des systèmes qui protègent les fonds censés vous parvenir et, en fin de compte, nous vous avons laissé tomber", a déclaré M. Huston lors d'une interview exclusive accordée à The New Humanitarian le 25 mai. "Je pense que nous adressons le même message à nos donateurs : notre travail consiste à leur faire parvenir leurs fonds en toute sécurité. 

GiveDirectly, une ONG basée à New York et dirigée par l'ancien secrétaire d'État britannique au développement international, Rory Stewart, a détecté la fraude en janvier et en a informé The New Humanitarian en mai, avant de l'annoncer publiquement aujourd'hui, précisant que cette décision était proactive et ne répondait pas à la menace d'une dénonciation.

L'ONG, la plus grande organisation à but non lucratif fournissant exclusivement des transferts d'argent liquide dans le monde, travaille en RDC, au Kenya, au Liberia, au Malawi, au Maroc, au Mozambique, au Nigeria, au Rwanda, en Turquie, en Ouganda, aux États-Unis et au Yémen.





Powered by Froala Editor

Lire Aussi:
  • Coopération : Félix Tshisekedi en mode inauguration au Tchad
  • Mercato : l’As.V.club se sépare de son capitaine
  • Kinshasa : Jugement en procédure de flagrance des prostituées arrêtées au rond-point ngaba

  • Post Tags


    Reaction

    Like 0 Love 0 Haha 0 Wow 0 Sad 0 Angry 0
    For giving reaction please   Login Now

    leave a reply

    For post a comment you need to login your account. Login Now

    Comments