img

Actualités

Économie

Société

L’exécution des opérations financières de l’Etat , hors amortissement de la dette, s’est soldée par un déficit mensuel de CDF 114 milliards de CDF (67,415 millions USD au taux de change de 1 700 CDF/USD) au 31 Janvier 2020.

Selon les données consultées par election-net.com, cette situation est la résultante d'une progression plus importante des dépenses publiques (546 milliards CDF) par rapport à celle des recettes  courantes (432 milliards CDF) sur la période.

Il se constate un accroissement substantiel de la part des depenses contraignantes dans les dépenses totales passant de 78% en janvier 2019 à 92% en janvier 2020, soit une hausse de 14%.

À en croire le communiqué, les dépenses contraignantes qui justifient ce déficit au Trésor public sont liées notamment  à la prise en charge de la gratuité de l’éducation de base (soit 72% sur les salaires), au fonctionnement des institutions (soit 36%) et aux rétrocessions (%4).

Ci-dessous l'intégralité de la fiche synthétique

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate