img

Actualités

Économie

Politique

Société

L'ambassadeur de la République Démocratique du Congo au Japon, Ramazani Bin Kithima a été démis de ses fonctions et rappelé à Kinshasa par la ministre des affaires étrangères, Marie Tumba Nzeza depuis mercredi 4 décembre. C'est à travers une correspondance signée la patronne de la diplomatie congolaise qui date du 04 décembre que cette décision a été prise.

"J'ai l'honneur de vous saluer et de vous informer que le gouvernement congolais a décider de mettre un terme au fonction de Monsieur Ramazani Bin Kithima en sa qualité d'ambassadeur de la RDC au Japon et l'a rappelé définitivement au pays, à dater du présent message", peut-on lire sur la lettre du MinEtat en charge des affaires étrangères.

Marie Tumba Nzeza demande à ce que le gouvernement japonais soit au courant de cette décision et que le concerné et sa famille reviennent en RDC.

"Je vous demande de communiquer cette décision au gouvernement japonais et vous prie de prendre des dispositions requises pour le rapatriement de sa famille".

Il sied de signaler que le désormais ex ambassadeur de la RDC au Japon, Ramazani Bin Kithima, est le premier corps diplomatique à être rapatrier au pays pour fin de service, sous l'ère Tshisekedi.

Liévin LUZOLO

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate