img

Actualités

Politique

Sécurité

Des réaction fusent de partout, après l'assassinat d'un militant de la lucha lors d'une manifestation contre l'insécurité dans la ville de Ben.Martin Fayulu Madidi,candidat à la dernière présidentielle en République Démocratique du Congo fustige des bavures policières qui continuent d'être commis à l'endroit des membres de mouvements citoyens même sous le régime Tshisekedi.

"le régime sanguinaire de Kabila continue  avec son proxy Tshisekedi à tuer, sans merci, de braves jeunes. De L. Nkulula, en passant par O. Muhindo et aujourd’hui Freddy Kambale" ,déplore Martin Fayulu qui constate que  la Lucha paie un lourd tribut pour réclamer des droits fondamentaux garantis par la Constitution"

Rappelons que  Fredy Kambale est le troisième activiste du mouvement citoyen Lucha  tué après Luc Nkulula et Muhindo Obadi dans la province du Nord-Kivu.

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate