img

Actualités

Politique

Société

Au cours de la 24ème réunion ordinaire des ministres vendredi, le président de la République Félix Tshisekedi est revenu sur la controverse qui a suivi la visite du Vice-Ministre de la Justice à la prison de Makala.

Le Chef de l'État n'a pas du tout apprécié la réaction du vice-premier ministre, ministre de la justice qui a publiquement pris des distances avec le passage de son vice à la prison centrale de Makala le 02 Mars dernier .

Pour rappel, Le vice ministre de la justice, Bernard Takaishe Ngumbi s'était rendu à la prison centrale de Makala, voir les responsables de l'Office des routes, SAFRICAS et SAMIBO détenus depuis peu dans cette maison carcérale suite aux soupçons de détournement des millions de dollars alloués pour la construction des sauts-de mouton et les maisons préfabriquées à Kinshasa dans le cadre de programme d’urgence de 100 jours de Félix Tshisekedi.

Juste après, le service de Communication du Vice-premier Ministre en charge de la Justice avait publié une mise au point précisant que Célestin Tunda n’avait mandaté personne pour effectuer cette visite à Makala.

Le Chef de l’Etat a rappelé ce qu’il a toujours soutenu à savoir qu’on doit laisser en toute circonstance la Justice faire son travail en toute indépendance, sans interférence.

« Tout en décidant d’abord cette question à huis clos entre leVice-Ministre et le Vice-Premier Ministre de la Justice, le Chef de l’Etat a stigmatisé la riposte de ce dernier dans les médias qui n’était pas de nature à calmer la situation » a rapporté Jolino Makelele , porte-parole du gouvernement.

Chris Lumbu

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate