img

Top News

Trending

Politique

Actualités

Joseph Olenghankoy Mukundji

La décrispation du climat socio-politique en cette période préélectorale, et tant d'autres questions ont été abordées mardi 24 mai 2022 en session ordinaire hebdomadaire du Conseil National de Suivi de l'Accord et du Processus Électoral (CNSA).

Le CNSA dirigé par Joseph Olenghankoy Mukundji a dit constater la résurgence de l'intolérance politique entraînant la fuite et la vie en clandestinité de certains leaders politiques et d'opinions, mais aussi des initiatives à caractère ethnique, tribal, clanique. Il évoque le cas du forum katangais.

"Le cas du forum du Katanga et d'autres initiatives similaires en gestation dans d'autres provinces, au-delà de leurs objectifs directs, en sont une illustration", lit-on.

De ce qui précède, le CNSA recommande au gouvernement 

"de prendre des mesures de clémence en faveur des prisonniers politiques et d'opinion (libération conditionnelle, grâce présidentielle et amnistie). D'exécuter l'engagement du Chef de l'Etat devant la Nation, de supprimer tous les lieux de détention illégaux ", poursuit la même communication.

Powered by Froala Editor

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate