img

Actualités

Politique

Le leader de la principale force d'opposition parlementaire en RDC est en tournée aux Etats-Unis depuis plusieurs jours, où il a notamment été reçu par d'officiels américains.

Après avoir transformé sa plateforme électorale en parti politique, Ensemble pour la République, l’opposant Moise Katumbi s’est envolé vers les Etats-Unis pour une tournée très politique. Celle-ci intervient à deux jours près, avec celle de l’Ambassadeur américain à Kinshasa, Mike Hammer, au pays de l’oncle Sam.

Le mercredi 15 janvier, Moise Katumbi a été reçu mercredi par le secrétaire d’Etat adjoint aux affaires africaines de Donald Trump, Tibor Nagy, à Washington (USA). La paix et la prospérité du peuple congolais étaient au centre de leurs échanges si l’on en croit le compte tweeter de l’ambassade des USA qui a livré l’information.

“Discussion constructive aujourd’hui avec Moïse Katumbi, président de la coalition ‘Ensemble’ en RDC, sur ce qui compte le plus: la paix et la prospérité pour le peuple congolais“, peut on lire sur le compte tweeter de l’ambassade des USA.

La situation politique actuelle en RDC et la sécurité dans la région des Grands lacs ont aussi été abordé lors de cette rencontre.

Plusieurs personnalités politiques américaines ont aussi pris part à cet échange dont l’envoyé spécial des Etats-Unis dans les Grands Lacs pour l’Afrique, Dr Peter Pham, Elizabeth Fitzsimmons, Vice-Secrétaire d’Etat Adjointe et Ameliah Croft, Responsabilité Géographique pour la RDC

Electionnet/Politico.cd

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate