loader
img

Economie

Coupé depuis le 31 décembre, après le scrutin du 30 décembre, Internet n'est toujours pas rétabli. Les congolais misent en quarantaine, separés du monde n'ont pu ni faire des échanges des voeux avec le reste de la planète.   Une coupure qui fait mal à l'économie congolaise, aux médias en ligne et à tant d'autres compagnies de télécommunications. En utilisant l'application Netblocks [https://netblocks.org/cost] ils s'observent des pertes allant jusqu'à 16 millions de dollards en 5 jours consécutifs. Un véritable manque à gagner pour le climat des affaires en République Démocratique du Congo.   La Rédaction

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate