img

Actualités

Politique

Lors de son passage au Vatican pour participer à la cérémonie de création du cardinal Fridolin Ambongo, samedi 5 octobre dernier, le Président de la République démocratique du Congo, Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo a accordé une interview à la Radio Vatican, dans laquelle il a également évoqué le rôle de l’opposition.

Avec toute sérénité et confiance, Félix Tshisekedi a promis de “faire participer” les opposants au pouvoir à les confiants des responsabilités, étant donné que l’opposition surveille le pouvoir.

«Il faut la faire participer au pouvoir, pas en la corrompant ou en la débauchant. Mais, en la confiant des responsabilités en tant qu’opposition pour qu’elle surveille l’évolution de ce pouvoir. C’est pour ça qu’à l’époque, j’avais demandé à la présidente de l’Assemblée nationale et au président du Sénat lorsque qu’il a été élu, de donner des commissions très importantes à l’opposition pour qu’elle puisse vraiment contrôler réellement le pouvoir et savoir ce qui se passe», a indiqué le Chef de l’État.

election-net.com/ interview.cd

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate