img

Actualités

Sécurité

Le département d’administration de Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) vient de faire certains remaniements dans la 33ème Région militaire.

À cet effet, le général de Brigade Mwangala Tony assumera désormais la fonction du commandant en charge de l'administration et logistique de la 33ème Région militaire en soutien au général Mundos. Le général Muhima Batechi Dieudonné a, quant à lui, été nommé à la tête de la 12ème Brigade Reaction Rapide. Une unité inclue dans la région militaire que commande le général Mundos.

Dans la lettre signée par le général Major Kaumbu Yankole, dont une copie est parvenue à election-net.com, le département administratif des FARDC s’est dit prendre cette décision dans le souci de renforcer l’efficacité au sein du commandement de la 33ème Région militaire et de la 12ème Brigade de réaction rapide. Et les officiers désignés pourront assumer l’intérim en attendant les dispositions définitives qui seront prises par l’autorité compétentes, rappelle la note du département de l'administration de l'État Major des FARDC.

Contacté par election-net.com, le général Akili Muhindo dit Mundos, affirme ne pas être au courant d'une quelconque suspension. Il est bel et bien en fonction, contrairement à une fausse alerte qui circule sur les réseaux sociaux annonçant sa suspension.

Il sied de noter que cette décision intervient à un moment où certains généraux réputés dans violation de droits de l'Homme, et indexés d’avoir détournés les fonds alloués à la paie des militaires engagés au front, ont été interpelés à Kinshasa par le haut commandement militaire.

Prince Bagheni

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate