img

Actualités

Économie

Politique

Société

Les jours fériés du seul mois de janvier font parler bon nombre d'observateurs de la vie politique congolaise. Pour ces derniers trois jours de fériés en mois ralentissent la vie économique d'une nation qui a des ambitions aussi grande pour le développement de son peuple.

Noël Tshiani Mwadianvita, banquier et économiste international, estime que ces trois jours fériés pouvaient bien être réduit en un jour et surtout que l'on se souvienne de ceux qui ont déversé leur sang pour la cause suprême, la Nation congolaise. Une question rationnelle qui pourrait faire partie de réformes à venir.

"Trois jours fériés dans le même mois de janvier: 4, 16 et 17) pourraient être consolidés en un seul jour surtout qu’ils honorent tous nos morts dans des circonstances cruelles et pénibles. La rationalisation fait partie des reformes institutionnelles à envisager", peut-on lire sur son compte Twitter.

Rappelons que le 4 janvier, les congolais commémorent les Martyrs de l'indépendance. Le 16 janvier, la Nation se souvient de la mort tragique du troisième président de la RDC, Laurent Désiré Kabila. Et le 17 janvier, c'est la commémoration de la mort de Patrice Emery Lumumba, premier Premier ministre du Congo indépendant et premier héros national de la RDC.

Liévin LUZOLO

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate