RDC : la CENI accusée de vouloir reporter les élections par peur de la défaite du candidat du pouvoir

La Commission électorale nationale indépendante (CENI) de la République démocratique du Congo (RDC) est sous le feu des critiques à moins de deux semaines des élections générales prévues le 20 décembre 2023.

Selon des rumeurs persistantes, relayées par l'ancien Premier ministre et candidat à la présidentielle Augustin Matata Ponyo, la CENI envisagerait de demander le report des scrutins, invoquant des problèmes logistiques.

Dans un tweet publié vendredi 8 décembre, Matata Ponyo a affirmé que la CENI, en accord avec le gouvernement, voulait reporter les élections par peur de l'échec du candidat du pouvoir, Félix Tshisekedi.

 Il a fait référence à une lettre du 5 décembre de la CENI adressée au gouvernement, dans laquelle elle sollicitait quatre avions Antonov et dix hélicoptères pour acheminer le matériel électoral dans les zones difficiles d'accès.

"Si ces rumeurs sont vraies, le peuple est persuadé que c’est la peur de l’échec prévisible du candidat du pouvoir qui justifierait une telle décision", a écrit Matata Ponyo, qui a retiré sa candidature le 3 décembre pour soutenir l'opposant Moïse Katumbi.

La CENI n'a pas encore confirmé ni infirmé ces rumeurs, mais dans un communiqué rendu public jeudi 7 décembre, elle a déclaré que la commission était "en train de tout faire pour respecter le calendrier électoral". 

 Les élections du 20 décembre doivent permettre le deuxième transfert pacifique du pouvoir depuis l'indépendance de la RDC en 1960. Le président sortant, Félix Tshisekedi, qui a succédé à Joseph Kabila en 2019 à l'issue d'un scrutin contesté, brigue un second mandat face à 22 autres candidats.

L'opposition accuse la CENI et le gouvernement de vouloir saboter le processus électoral pour maintenir le statu quo.

Elle appelle le peuple congolais à se mobiliser pour défendre son droit de vote et à rejeter toute tentative de report des élections.

Powered by Froala Editor

Lire Aussi:
  • RDC : cette instruction du VPM Peter Kazadi aux gouverneurs, maires, bourgmestres et chefs de secteur
  • Kinshasa : braquage à l'américaine à Bandalungwa
  • RDC : l'appareil judiciaire sur la sellette


  • Reaction

    Like 0 Love 0 Haha 0 Wow 0 Sad 0 Angry 0
    For giving reaction please   Login Now

    leave a reply

    For post a comment you need to login your account. Login Now

    Comments