img

Actualités

L'Association Africaine pour la Défense de Droits de l'homme (ASADHO) appelle à une mobilisation totale de tous les congolais pour stopper les massacres qui se commettent à l'Est de la RDC, plus particulièrement dans la région de Beni.

Jean-Claude Katende, président de cette structure défendant les droits humains a, ce lundi, dans une interview accordée à election-net.com, indiqué que le Rwanda et l'Ouganda sont derrière ces tueries massives de civils innocents.

Profitant de l'occasion, cet activiste des droits de l'homme a fustigé l'attitude des politiciens congolais qui semblent ne pas connaître l'identité des assaillants.

Jean Claude Katende croit que la mobilisation populaire reste la voie idéale pour maîtriser la situation à l'Est.

Saddam Patanguli depuis Beni

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate