img

Actualités

Économie

Politique

Société

Le Président du conseil d'administration de la Gécamines ne cesse de faire la Une de l'actualité économique en RDC. Ce, depuis le scandale financier à la Gécamines dont il est cité. S'il est au cœur des différentes manifestations à Lubumbashi où se situe l'entreprise minière, ailleurs par contre, les voix se lèvent pour exiger sa démission, mieux sa retraite.

Herman Cohen, ancien secrétaire d'État américain et plusieurs fois ambassadeur en Afrique souhaite, quant à lui, une retraite pour Albert Yuma afin "de profiter de jouir de biens mal acquis". Car estime-t-il, la Gécamines appartient, non à une personne mais au peuple congolais.

"En RDC, il est temps pour Albert Yuma d'aller en retraite et de profiter de jouir des biens mal acquis. La Gécamines appartient au peuple congolais et non à Albert Yuma", peut-on lire sur le compte tweeter de l'ancien diplomate américain.

Impliqué dans une affaire de disparition de 200 millions USD à la Gécamines, le PCA Yuma fait l'objet de plusieurs manifestations, soit de soutien, soit pour exiger sa démission.

À en croire les sources crédibles sur place à Lubumbashi, il est signalé, ce samedi, des marches pour exiger la démission du PCA de la Gécamines. Les pro Yuma quant à eux, marcheront pour soutenir leur autorité qui est à l'initiative "des plusieurs réformes à la Gécamines". Dossier à suivre!

Liévin LUZOLO

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate