img

Actualités

Santé

Société

La prise en charge  à l'hôpital général de référence de Kinshasa ex Maman Yemo est à la base d'une polémique après le lancement d'un extrait de la  chanson, de l'artiste musicien Karmapa diffusé sur les plateformes musicales.

Dans une interview accordée à Election-Net, le médecin directeur de l'hôpital général de référence de Kinshasa reconnaît l'État de délabrement avancé de cette institution sanitaire qui est abandonné par l'État.

«L'hôpital ex  Maman Yemo a été construit en 1912 ,c'est un hôpital qui a plus d'un siècle ,c'est un hôpital  qu'on devrait raser et reconstruire tout est vétustes»,déplore le médecin Directeur qui appelle l'État  à s'investir pour réformer le système sanitaire en RDC. 

cependant, le Dr Mbaki dit reconnaître  les mauvaises conditions de la prise en charge, mais aussi le non paiement des personnels soignants une situation que seul l'État  congolais pourrait s'en charger. 

Par ailleurs, le médecin soutien que cette situation du mauvais système de santé reste identique dans près que la quasi totalité des hôpitaux de l'État du  pays. 

L'extrait  lancé seulement, il y'a quelques jours sur les plateformes musicales par l'artiste musicien Karmapa a suscité une polémique, le chanteur indique que sa chanson sous un style satirique n’était pas destinée à s'en prendre à l'hôpital Mama Yemo, ni à  ses personnels mais plutôt de lancer un cris d’alarme auprès des autorités du pays pour renforcer le système sanitaire,l'État devrait donner les moyens aux médecins qui à leur tour pourront prodiguer des soins de qualités à la population.

Patrick Félix ABELY

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate