RDC : exclue du gouvernement Sama 2, la communauté Lega s'exprime

Christian Tombo Kamundala, président interfédéral du Parti politique UFF. Ph ENET © PrinceB


Les réactions fussent de partout sur la sortie du gouvernement Sama Lukonde 2, pendant que les uns saluent la venue de cette nouvelle équipe, d'autres par contre dénoncent l'écartement et/ou l'exclusion de certaines communautés.

Dans une déclaration lue devant la presse ce samedi 25 mars 2023 à Goma au Nord-Kivu, Christian Tombo Kamundala président interfédéral du Parti politique Union Fait la Force (UFF) membre de l'Union Sacrée a, au nom de la communauté Lega dénoncé l'écartement ''injuste'' subit par cette communauté dans le gouvernement Sama 2, tout en précisant que même dans le gouvernement Sama 1, cette communauté présente dans trois provinces en RDC n'a pas été représentée. Ce qui, selon lui, est à la base d'une permanente frustration dans tout l'espace Lega.

''j'ai constaté avec indignation et insatisfaction le fait par lequel ma communauté a été mis de côté dans ce gouvernement. Et même dans le gouvernement Sama 1, personne de ma communauté n'a figuré, cela produit comme conséquence néfaste une frustration de ma communauté face à l'équipe gouvernementale mise en place. Au delà de cela, ça occasionne le manque de suivi dans le programme de développement au sein de l'espace Lega et ça engendre même un anéantissement des leaders Lega sur la scène politique de la République Démocratique du Congo'', a-t-il déclaré.

Il a, par ailleurs rappelé que le peuple Lega représentente une force en RDC. Et ce par ce qu'il se retrouve dans trois provinces de la RDC notamment le Maniema, le Nord et Sud-Kivu.

''les Lega sont dans trois provinces en RDC, 4 territoires de l'est du pays et dans toutes les grandes villes. Nous sommes dans les territoires de Mwenga et Shabunda au Sud-Kivu. Nous sommes dans les territoires de Walikale au Nord-Kivu, et au Maniema nous sommes à Pangi'', a-t-il indiqué.

En outre, Christian Tombo Kamundala indique qu'à l'assemblée nationale, cette communauté a 15 députés, ce qui selon lui, prouve en suffisance qu'ils ont été ''injustement'' exclus dans les deux gouvernement de manière successive.

Enfin, il a indiqué qu'en dépit de cet écartement dans la gestion de la chose publique, la communauté Lega continue à soutenir la vision du chef de l'État, Félix Antoine Tshisekedi et sa candidature pour les élections prévues pour les élections prévues décembre 2023 conformément au calendrier publié par la commission électorale nationale indépendante (CENI)

Powered by Froala Editor

Lire Aussi:
  • RDC : la présidence dévoile les profils des prochains ministres avant la sortie du gouvernement
  • RDC/Ass. Nat : Christophe Mboso reste au bureau définitif
  • RDC/Ass. Nat. : pro-Tshisekedi, Jean-Claude Tshilumbayi plébiscité 1er vice-président


  • Reaction

    Like 0 Love 0 Haha 0 Wow 0 Sad 0 Angry 0
    For giving reaction please   Login Now

    leave a reply

    For post a comment you need to login your account. Login Now

    Comments