img

Actualités

Société

Après avoir fait une Première restitution à l'attention des Membres du Gouvernement réunis en conseil des ministres le 24 janvier 2020 sous la présidence du chef de l'État , Félix Antoine Tshisekedi , Le Ministre de l'environnement et développement durable , Me Claude nyamugabo bazibuhe a procédé au lancement des travaux de la seconde restitution afin d'avoir les avis de tous les participants dans à cette grande messe internationale et aussi préparer la prochaine Cop 26.

Le patron de l'environnement et développement durable qui a participé personnellement au segment ministériel de la Cop 25, a au cours de la grande plénière, insisté sur la nécessité de doter le Fonds vert pour le climat de ressources financières nouvelles, additionnelles , adéquates et prévisibles afin de refléter le niveau d'ambition élevé de l'action climatique de nos pays, le ministre a rappelé l engagement de la RDC à adopter des politiques et stratégies qui visent à la réduction des émissions de gaz à effet de serre et qui renforcent les capacités de résilience aux impacts des changements climatiques dans le cadre de la mise en oeuvre de sa contribution déterminée à l échelle nationale. Lors de ces assises plusieurs retombées en découlent parmi les quelles ,Le pays de Félix Antoine Tshisekedi a pu obtenir sa désignation comme présidente montante de la plate forme des pays en développement à haut couvert forestier et faible déforestation y compris sa manifestation d intérêt pour l organisation en 2020 du 2 ème sommet de ces États.
Tour à tour , quelques participants de la Cop 25 , sont intervenus sur les principales conclusions retenues lors de ces assises internationales.

Mr Victor Kabengele a expliqué les enjeux sur le marché carbone dans le cadre de l'article 6 de l'accord de Paris et sur les financements climatiques.
Quand à Mr Aimé Mbuyi Kalombo, il a fait le retour sur le cadre d'action Commune de Koronivia pour l'agriculture et le mécanisme international des pertes préjudices .
Les activités Rainforest et du genre, ont été exposées par Madame Martine Badibanga.

Puis l'évaluation et bilan global de la participacition de la RDC à la cop 25 ;Les enjeux de la Cop 26 de Glascow et participation de la RDC ont été présentés par le secrétaire général à l'environnement et développement durable , Mr Benjamin Toirambe Bamoninga . Il s en est suivi le jeu des questions réponses où les participants ont trouvés des réponses à leurs préoccupations majeures,les experts ont brièvement expliqués les quelques décisions de cette cop 25 dont les 197 parties sont invitées à des actions urgentes pour réduire l écart entre les engagements et les objectifs de l accord de Paris pour limiter le réchauffement climatique.

Le ministre Claude Nyamugabo Bazibuhe a conclut cette séance technique de restitution en disant que son mot de clôture , le patron de l'environnement et développement durable , a félicité la délégation de la RDC qui a pris part à la cop 25, pour le grand travail abattu .
Il a aussi réitéré sa volonté de travailler avec la société civile comme ses partenaires .Pour lui sa porte restera ouverte pour ces derniers en cas de besoin .
Il a confirmé par ailleurs , la participation de RDC à la Cop 26 promesse faite par le chef de l'État Félix Antoine Tshisekedi .

Me Claude Nyamugabo Bazibuhe dit vouloir récupérer le leadership de notre pays ,non pas seulement en Afrique centrale mais également notre leadership nature dans le monde , la République démocratique du Congo sera partout où l'on parlera des forêts, des tourbières et de la biodiversité pour défendre notre position.

election-net.com/Min Environment.

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate