img

Actualités

Réunis pour examiner la pétition initiée contre le premier vice-président de l'Assemblée nationale, Jean-Marc Kabund, en vue de sa déchéance, quelques députés ont violé la mesure de distanciation sociale en s'échangeant des coups de point.

Trouble qui a conduit à la suspension momentanée, par la présidente de la chambre basse du parlement, de la plénière.

Rappelons que, malgré les mesures prises par le chef de l'État, Félix Antoine TSHISEKEDI, pour faire face à la propagation du coronavirus, les plénières avaient repris à l'Assemblée nationale mais en respectant la distanciation sociale mais aussi en limitant le nombre des députés nationaux dans l'hémicycle du palais du peuple.

Pompon BEYOKOBANA

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate