RDC : des députés pro-Katumbi dénoncent les manœuvres de la Cour Constitutionnelle

Dans une déclaration faite à la presse ce mardi 27 février 2024, les députés élus de Ensemble pour la République, Avançons-MS dénoncent la cabale en cours au niveau de la Cour Constitutionnelle sur les contentieux électoraux.

Pour ces élus proches de l'opposant Moïse Katumbi, l'Union Sacrée qui est la plateforme du régime en place multiplie les pressions sur la Cour Constitutionnelle afin de réduire le nombre de députés élus de l'opposition.

Dans leur déclaration, ces élus dénoncent également les moyens mis en place par le pouvoir en place pour étouffer la libre circulation de leur leader Moise Katumbi sur ses libres mouvements. Tout en dénonçant le régime autoritaire de Tshisekedi qui met en mal la libre opinion tout en demandant la libération des prisonniers qu'ils qualifient " les prisonniers d'opinions " tout en exigeant la libération de l'ancien bras droit de Moïse Katumbi Salomon Idi Kalonda, de Mike Mukebayi, Jean-Marc Kabund, Stanis Bujakera Tshamala et tant d'autres arrêtés sur base de leurs opinions.

Ci-dessous la lettre complète de leur déclaration :


Powered by Froala Editor

Lire Aussi:
  • RDC : Salomon Kalonda s'exprime pour la première fois depuis sa sortie de la prison
  • Lualaba : la population de Monomapia exposée au gaz toxique de la nouvelle usine 30K de TFM (Enquête)
  • Course au gouvernorat du Haut-Katanga : cette ferme interdiction de Moïse Katumbi à ses députés


  • Reaction

    Like 0 Love 0 Haha 0 Wow 0 Sad 0 Angry 0
    For giving reaction please   Login Now

    leave a reply

    For post a comment you need to login your account. Login Now

    Comments