img

Actualités

Politique

Santé

Suite à la crainte d'être contaminés par le Covid-19, les congolais en déplacement à l'étranger et dans le pays où la maladie a été déclarée, ont plaidé pour leur rapatriement par le gouvernement. Chose que l'exécutif national a accepté pour sauver ces compatriotes.

C'est dans ce cadre que le gouvernement a, depuis un certain temps, entamé le rapatriement des congolais bloqué à l'étranger. Après Dubaï et certains autres pays africains, le ministère des affaires étrangères a accueilli un groupe des congolais bloqué à Brazzaville ce samedi 9 mai. Ils ont regagné Kinshsasa via le beach Ngobila.

"Des congolais bloqués à Brazzaville à cause du COVID19 ont regagné Kinshasa ce samedi.
Ils ont été accueillis au Beach Ngobila par la Ministre d'Etat, Ministre des Affaires Etrangères, Marie Tumba Nzeza", peut-on lire sur le compte twitter du ministère des affaires étrangères.

Il sied de signaler que ces congolais devront être en quarantaine pendant 16 jours, question de les diagnostiquer s'ils sont porteurs du virus ou pas. Ils pourraient, ensuite, regagner leurs familles respectives.

Liévin LUZOLO

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate