img

Actualités

Le président de la République vient de modifier l'ordonnance portant proclamation de l'état d'urgence sanitaire pour faire face à l'épidémie du Covid-19 en République démocratique du Congo. Cette clause a été annoncée par Kasongo Mwema Yamba Yamba, porte-parole du président de la République sur la chaîne officielle.

L'alinéa 2 de cette ordonnance a été modifié par dérogation. Ainsi l'Assemblée nationale et le sénat sont autorisés à se réunir à plus de 20 personnes dans les conditions de quorum prévu par la constitution et les règlements intérieurs respectifs des deux chambres du parlement pour statuer uniquement sur la demande d'autorisation de prorogation de l'État d'urgence proclamé par le Chef de l'Etat dans l'ordonnance numéro 20/014 du 24 Mars 2020.

En modifiant son ordonnance sur l'etat d'urgence, le président Felix Tshisekedi permet donc au Sénat et à l'assemblée nationale de se réunir pour prolonger l'État d'urgence.

Bonne décision

Felix Tshisekedi a déjà introduit une demande de prorogation de l'état d'urgence à l'Assemblée nationale et au sénat mais les deux institutions doivent se réunir séparément.

Par contre, les autres institutions dont les écoles , universités, instituts supérieurs, les églises, bars, restaurants et cafés restent fermées en attendant sur toute l'étendue du pays. Idem pour les voyages entre Kinshasa, foyer de la pandémie, et l'intérieur du pays.

La Rédaction

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate