img

Top News

Trending

Société

Sécurité

Politique

Courrier des lecteurs

François Beya. Ph de tiers

Après au moins 50 jours de détention à l'Agence nationale des renseignements (ANR), François Beya, Conseiller spécial du Chef de l'État, Félix Antoine Tshisekedi, en charge des questions sécuritaires, a été conduit à la prison centrale de Makala ce lundi 04 avril 2022. 

C'est qu'a annoncé sur son compte Twitter consulter par election-net.com, le collectif “Free François Beya” qui précise que le dossier est pour le moment à l'Auditorat.

“Le Collectif Free François BEYA KASONGA informe à l’opinion le transfert de François BEYA KASONGA à Makala, l’affaire est devant l’Auditorat Général des FARDC”, a-t-on lu.

Dans un autre tweet, le collectif "Free François Beya" dit craindre un procès expéditif au regard des informations qu'il a reçut.

"François Beya Kasonga sera condamné à la peine la plus sévère dans un dossier vide. Plusieurs personnalités militaires comme civiles ont accepté de porter le chapeau", prévient déjà ce collectif.

En réaction, Jean-Claude Katende, coordonnateur de l'Association africaine des droits de l'homme (ASADHO), appelle à la mobilisation de tous pour que ses droits fondamentaux soient respectés et qu'il ait droit à un procès juste et équitable.

 "On ne veut pas de procès à caractère politique", a-t-il tranché.

Rappelons que c’est depuis plus de 50 jours que François Beya était détenu dans les locaux de l’ANR. Selon la présidence de la République, François Beya est poursuivi pour une affaire relevant de la sûreté de l’État.

Powered by Froala Editor

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate