loader
img

Actualités

Encore une interdiction pour la seule femme dans la course présidentielle du 23 décembre. Marie josée ifoku s'est vue être interdite de prêcher à l'église sang précieux ce mardi 30 octobre 2018. Les raisons de cette interdiction ne lui ont pas été communiquées clairement.Un des responsables de l'église s'est limité à lui dire  « Si tu veux nous protéger et protéger l'église, ne viens pas prêcher». Évangéliste il ya plusieurs années maintenant, Marie josée ifoku  parle d'une décision politique et regrette de voir la politique s'inviter jusqu'à l'église. « Ma prédication n'avait rien à avoir avec ma candidature», explique-t-elle avant d'ajouter « Prêcher est un apostolat pour moi. Je le fais toujours même quand j'étais gouverneur. Et ce n'est pas maintenant que quelqu'un va me l'interdire.» Ifoku dit assumer sa foi et promet de continuer son combat pour le bien être des congolais. « C'est une honte d'empêcher quelqu'un de partager la parole de Dieu avec les autres», s'est-elle limitée à commenter. Rappelons que c'est une deuxième interdiction dont est «victime» Marie josée Ifoku. Il ya peu elle a été empêchée de traverser pour brazzaville par la dgm.Lors du traiment des dossiers des candidats président,elle a été invalidée par la ceni.C'est la cour constitutionnelle qui l'a réhabilité après traitement de son  recours. La dame redoute l'entrave de sa campagne présidentielle dans l'arrière pays et lance un appel pour que soit décrisper le climat politique.                                                                    José-Junior Owawa

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate