img

Actualités

Santé

Société

Une messe a été célébrée ce 1 août à la cathédrale Saint Mathias de la commune de Mangina à Beni, en mémoire des victimes de la maladie à virus Ebola, qui totalise une année depuis sa déclaration dans la province du Nord-Kivu.

Cette messe a été présidée par l'abbé Étienne Kalekerio qui a remercié tous les acteurs de la riposte pour leur combat contre la maladie tout en déplorant l'attitude de certaines personnes qui utilisent la lutte contre Ebola pour se remplir les poches.

Plusieurs hauts responsables notamment David Gressly, coordonnateur de l'ONU pour la réponse d'urgence à l'épidémie contre Ebola et Michel Yao, responsable des opérations d'urgence pour l'OMS Afrique et coordonnateur la riposte contre Ebola pour l'OMS au Nord-Kivu et en Ituri ainsi que le ministre provincial de la santé du Nord-Kivu ont assisté à cette messe.

Ces personnalités ont profité de l'occasion pour visiter le centre de traitement  (CTE) de la commune rurale de Mangina.

Malgré les efforts du gouvernement congolais et de ses partenaires, la situation épidémiologique au Nord-Kivu et en Ituri reste très inquiétante jusqu'au point où trois cas positif ont été enregistrés dans la ville Goma.

Olivier KALUME

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate