img

Actualités

Politique

Un policier a tué par balle une femme avant d'être tué à son par lapidation au nord- Kivu.
La femme et l'agent de l'ordre se disputaient sur une histoire de non paiement d'une dette par le policier.

La scène s'est déroulée dans la cité de Saké à 27 km à l'ouest de la ville de Goma dans le territoire de Masisi. L'élément de la police a tiré à bout sur une femme vendeuse de farine de Maïs. La population en furie a traqué l'homme en uniforme et l'a lynché à mort. Le policier et sa victime ont donc tous deux succombé le même jour.

Selon des témoignages recueillis sur place, tout a commencé lorsque cette femme a cherché à recouvrer sa dette de 120 000 FC. Le policier qui n'a pas bien digéré ce harcèlement de la femme a perdu patience et tiré froidement à bout portant sur sa creancière ne lui laissant aucune chance de survie.

Ce meurtre a suscité un vent de panique dans la population qui a résolu de se faire justice. "le policier a tiré froidement sur la dame qui est morte sur place, et une autre a été touchée à la cuisse. Le policier était déjà en fuite mais curieusement, les jeunes de cette cité se sont mobilisé. Ils l'ont appréhendé et lynché. C'est ainsi que le policier a aussi été tué dans les conditions que vous connaissez " a confié un membre de la société civile de Masisi.

Le week-end dernier, un autre policier était soupçonné d'être hauteur de la mort d'un jeune au quartier kichero à Goma ville. L'agent de l'ordre se disputait le téléphone avec le jeune homme qui a succombé quelques minutes plus tard.

Chris Lumbu

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate