img

Actualités

Société

La société civile Forces Vives du Nord Kivu demande au président de la République à instruire le ministre national des finances pour l'application effective de la retenue à la source des recettes des impôts et taxes à caractère national générées par les provinces et en particulier le Nord Kivu.

Dans une déclaration dont une copie parvenue à la rédaction d'election-net.com ce vendredi 14 février 2020 cette structure extériorise sa frustration et se dit ne pas comprendre comment le gouvernement central pourrait ''confisquer à lui seul les recettes à caractère national générées par la province du Nord-Kivu sans moindre transfert en retour pendant plus où moins six mois, alors que la province traverse une situation sécuritaire précaire nécessitant les interventions ponctuelles de ses gouvernants à la base''.

Par ailleurs, cette structure indique que le non payement des agents de l'État, et des députés les expose à la corruption, au surendettement et autre maux qui en découle.

Ainsi, la demande est évidente, ''que président de la République puisse s'investir résolument pour l'application de la retenue à la source des 40 % des recettes à caractère national sur toute l'étendue de la République''

En finissant, les Forces Vives exigent que les 40 % des recettes pendant les six mois passés, puissent être retournés à la province dans l'urgence afin de Booster son développement, à défaut d'y répondre, elles se réservent le droit de demander à la population du nord Kivu de ne plus payer les taxes et impôts à caractère national.

Prince Bagheni.

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate