img

Actualités

Politique

Prenant la parole devant ces partisans, Martin Fayulu a commencé par remercier le chef de la police, le général Kasongo, pour son implication dans l'encadrement du meeting de ce dimanche 4 août. Meeting, qui selon lui, était interdit dès le départ.

Martin Fayulu a également demandé à ces partisans de ne pas baisser les bras face à l'actuel chef de l'État qu'il qualifie d'irresponsable face à ses obligations de sécuriser les populations de l'Est de la RDC qui continuent à vivre dans des conditions extrêmement graves et qui fait fassent à des groupes armés.

Face à la situation d'insécurité dont fait face les populations de l'Est notamment de Beni, Butembo, le candidat de la coalition Lamuka à l'élection de décembre dernier a rappelé au public quelques de ses promesses de campagne qui a consisté a apporté le changement à tout les niveaux et au sein de toutes les institutions de la République démocratique du Congo.

Jose Junior

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate