img

Actualités

Santé

Société

Malgré la décision du gouvernement provincial sur l'isolement des villes de Goma, Butembo et Beni, du reste de la province, les entrées et sorties entre Goma et sa partie Ouest continuent à être signalées. Bénin Butatunda, coordonnateur de l'organisation, Réflexion pour un Congo Meilleur (RCM), qui a livré cette information à election-net.com ce samedi 17 Avril 2020, craint que la pandémie à coronavirus puisse être propagée dans à l’intérieur de la province à cause du non-respect de l'isolement.

D’après lui, le manque de suivi par les autorités des mesures prises serait à la base de ces ratés.
''Les bus continuent à amener les gens de Goma, à Masisi, à Saké et dans d'autres villages, vice-versa. Nous avons peur que le virus se propage dans les zones qui étaient encore saines à cause de cette légèreté'', a-t-il indiqué à election-net.com. Il a, par ailleurs, rappelé que le manque de suivis serait à la base de non-respect des mesures drastiques et celles d'isolement.
Benin Batatunda lance un appel à l’endroit des autorités compétentes afin que ces dernières ne se limitent pas à des déclarations mais plutôt faire des descentes dans les milieux où les récalcitrants sont signalés.

Pour rappel, cela fait 14 jours depuis que le gouvernement provincial avait décidé d'isoler les villes de Goma, Butembo et Beni en vue de couper la chaîne de contamination de la pandémie du Coronavirus. Seuls les véhicules transportant les vivres étaient autorisés de faire les entrées et les sorties des les villes précitées.

Prince Bagheni

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate