img

Actualités

Politique

Société

Selon la société civile locale, c’est sur l’axe Kibumba et Rumangambo qu’a eu lieu cette attaque ayant couté la  vie à Cinq personnes dont  trois trois militaires  et deux civiles   parmi lesquels, on identifie, le chargé de logistique du régiment, le Commandant du Régiment, son parsec ainsi que  certains militaires qui escortaient ces officiers.

Le parlement de jeunes au Nord-Kivu se dit être sidéré de cette nouvelle attaque en pleine parc national de virunga et plaide pour une enquête urgente pour que la lumière sur cette embuscade.

« L'argent des salaires des militaires emporté dans une embuscade dans le territoire de Rutshuru, la Jeunesse se sent en insécurité suite à la fureur des militaires FARDC se trouvant sur place, il faut une enquête sérieuse pour éclairer l'opinion sur cette embuscade » A-t-il indiqué à election-net Johnson Ishara Butaragaza, président de cette structure juvénile.

Il faut noter qu’aucune source officielle ne s’est encore prononcée sur cet évènement malheureux.

Pour rappel, le territoire de Rutshuru fait face à une insécurité grandissante qui serait justifiée par la prolifération des groupes rebelles qui ont toujours semé terreur et désolations dans le chef de la population.

Prince Bagheni

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate