img

Actualités

Société

L'acteur politique Noël Tshiani s'inscrit en faux contre les déclarations de Vital Kamerhe dans sa cellule de detention. Pour lui, étant prisonnier, le directeur de cabinet du chef l'Etat devrait se réserver de poster des messages sur son compte Twitter ou encore envoyer des messages à la nation. L'ancien candidat aux élections de décembre 2018 reste convaincu que cette façon de faire crache sur la justice congolaise.

"Il doit éviter de donner l'impression de se moquer du système de justice en RDC. Un prisonnier n'envoie pas des tweets, n'adresse pas des messages ecrits ou audiovisuels à la nation ", a-t-il écrit sur son compte Twitter avant d'ironiser :

"Sinon, Eddy Kapend le ferait aussi "

Pour rappel, le président de l'union nationale congolaise(UNC) avait,dans un communiqué officiel, réaffirmé sa loyauté à Félix Tshisekedi quelques jours après son arrestation.

Dieubon Mughenze

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate