img

Actualités

Société

Au coeur d'un scandale sexuel qui le met sous la celette avec Mme Éliane Bafeno, le pasteur Moïse Mbiye, responsable de l'église Cité Béthel s'est prononcé mardi 04 Février dernier après sa première comparution au Parquet de Grande instance de la Gombe où il est poursuivi pour notamment viol et avortement.

Dans une vidéo réalisée chez lui à la maison à son retour du Palais de la justice, l'artiste et prédicateur visiblement confiant a envoyé un message à la jeunesse particulièrement aux jeunes artistes.

"Là où il n'y a pas de leaders, il 'ya pas de rêves.
Lorsque le diable combat les leaders, c'est pour arrêter votre rêve, il le fait pour que ceux qui suivent ce dernier ne puissent pas rêver.
Franchement le diable cherche à tuer vos rêves en combattant les leaders mais croyez, continuez à rêver Dieu va faire plus avec vous" soutient-il.

A travers cette vidéo, celui qu'on appelle par ses fans la réserve de l'éternel s'est également adressé à ses détracteurs.

"Ne me combattez pas parce-que personne n'est éternelle. Rassurez-vous que je ne le suis pas moi. Il ya un jour où je vais m'arrêter, un jour où je ne serai plus là mais patientez que mon temps finisse" a-t-il dit, précisant que personne ne peut s'opposer à la volonté de Dieu.

Moïse Mbiye qui dit croire au changement même du plus méchant, rassure pardonner à ses ennemis.

Et de soutenir qu'il veille sur une chose qui lui paraît importante , sa relation avec Dieu.

Van Frédéric Tshilanda

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate