loader
img

Actualités

Le Président de l'union pour la démocratie le progrès social (UDPS), Félix Tshisekedi n'a pas tardé de réagir sur les incidents sui ont émaillé à la veille du son arrivée ce jeudi 13 décembre â Mbuji-Mayi dans la province du Kasaï Oriental.

Au cours d'un point de presse, le candidat numéro 20 à la présidentielle a dénoncé le comportement barbare affiché par les éléments de force de l'ordre. Félix Tshisekedi accuse le Gouverneur de province, Alphonse Ngoy Kasanji d'être à la base de cette affaire. "Le même Gouverneur se comporte comme un cow-boy, il se croit à l'époque de Western, où il est le seul chérif sur un cheval. Il a tenu une réunion de conseil de sécirité provinciale pour nous interdire à atterrir à Mbuji-Mayi", a déclaré Félix Tshisekedi. Et d'ajouter: "C'est grâce à la pression de notre peuple qui a mis en pratique les enseignements de notre grand leader Etienne Tshisekedi, qui a toujours dit que le peuple se prenne en charge et aujourd'hui le peuple s'est pris en charge. Voilà pourquoi le cow-boy de Mbuji-Mayi a reculé et nous allons lui demandé de se tenir tranquille parce que s'il continue comme ça, le peuple va s'occuper de lui. Le candidat Président de la coalition Cap pour le changement (CACH), Félix Tshisekedi a, par ailleurs, affirmé que les enquêtes sont déjà en cours afin de faire la lumière sur la mort de ce militant et que les responsables soient traduits en justice.

Michael BAKEMBA

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate