img

Actualités

Sécurité

Le nouveau commissaire provincial de la police au Maniema n'a pas entendu longtemps pour s'enquérir des défis qui l'attendent. Arrivé samedi dernier à Kindu, il a consacré la journée de ce lundi à échanger avec les autorités politico-administratives de la province et les partenaires de la police en province.

Le Général NGOY SENGELWA a fait un tour au gouvernorat de province, à la Direction provinciale de la DGM, à l'Assemblée Provinciale, au Parquet Général, à la Direction provinciale de l'ANR et à la Monusco/Kindu.

Lors de sa tournée, il a premièrement déclaré qu'il était question de recevoir un briefing de la situation sécuritaire de toute la province de la part du gouverneur.

Ensuite, il a indiqué qu'il se focalisera à ce que la loi demande à la police de faire. "Nous ferons ce que la loi nous demande de faire, et nous laisserons aux autres acteurs de faire leur travail", a-t-il déclaré.

Quand aux accusations de la population de Kindu sur les tracasseries de la police, le nouveau commissaire provincial de la police a joué au défenseur de ses troupes. " La police n'est pas toujours accusée à raison, c'est beaucoup plus à tort. Parceque avant d'accuser, il faut faire l'introspection", a-t-il conclu.

Signalons que le nouveau commissaire provincial de la police au Maniema est venu de la province du Kongo Central où il occupait les mêmes fonctions.

Kilikumbi Isaac, à Kindu

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate