img

Top News

Politique

Photo d'illustration

La cour administrative d'appel du Maniema siégeant en matière des contentieux des résultats vient de rendre en ce début de soirée du vendredi 20 mai 2022, son verdict sur les requêtes envoyées auprès d'elles par trois candidats malheureux en contestation des résultats provisoires publiés par la CENI.

La cour déclare irrecevables et non fondées deux des trois requêtes, et déclare recevable et non fondée, la troisième requête. Elle rejette en conséquence toutes les trois requêtes ainsi que l'exception d'inconstitutionnalité soulevée par les avocats conseils de l'un des requérants. 

Elle confirme ainsi les résultats provisoires publiés par la CENI, proclamant le député provincial Radjabu Kindanda Kishabongo Hubert et Tchuma Yafali Bernard, élus respectivement gouverneur et vice-gouverneur du Maniema avec 18 voix sur 22 votants. 

Il sied de rappeler que les trois requérants, dont Corneille Bushiri Makola, Bernard Takaishe Ngumbi et Aruna Ndarabu Amurani demandaient l'annulation de ces résultats pour irrégularités, notamment, la participation au vote d'un non électeur, la sécurisation du scrutin par les éléments des Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) en lieu et place des éléments de la police nationale congolaise ainsi que la corruption des électeurs.

Powered by Froala Editor

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate