img

Actualités

Politique

Sécurité

Alors que le mandat de la Monusco venait d'être proroger d'un an, Les activistes du mouvement citoyen Lutte pour le Changement vont veiller ce jeudi 19 décembre 2019 devant les installations de la Monusco à Goma.

Cette action vise à interpeller le conseil de sécurité des nations unies à ne pas renouveler le mandat de sa mission en République démocratique du Congo.

Selon la Lucha, la Monusco qui a failli non seulement à sa mission de protection des civiles ne devrait pas renouveler son mandat en RDC, mais plutôt maintenir la brigade d'intervention qui a fait tombé le M23 à Goma dans l'est du pays.

« La lutte pour le changement (lucha) demande aux « 15 Etats membres du Conseil de Sécurité » de l’ONU de voter pour le départ des casques bleus de la Monusco à l’exception de ceux de la Brigade d’intervention [ 3 000 hommes ] , co - tombeur du M23 en mars 2013» lançait ce mouvement pro démocratie.

Ce jeudi 19 décembre 2019 , le conseil de sécurité des nations unies a voté une nouvelle résolution pour maintenir la mission en RDC en dépit des plusieurs contestations populaires dans la région de Beni où la population fustige son inaction.

Patrick ABELY

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate