img

Actualités

Le regroupement politique, Arc-en-Ciel du Congo a tenu sa conférence de présidents ce mercredi  à Kinshasa. Au cours  de cette rencontre, la plus importante du regroupement, les leaders de la coalition ont réaffirmé leur opposition à l'usage de la machine à voter lors des scrutins à venir et la composition du fichier électoral récemment constitué par la commission électorale nationale indépendante. Dans leur déclaration politique, les ténors de cette plateforme politique ont suggéré un consensus au tour de ces questions qui agitent la classe politique congolaise depuis des mois.

Disposant d'un candidat à la prochaine élection présidentielle, l'A.C.C exhorte les acteurs politiques de l'opposition d'œuvrer pour le choix du candidat commun de la composante lors de la présidentielle du 23 décembre prochain. Par la même occasion, l'A.C.C met en garde contre toute attitude égocentrique de  certains candidats présidents de la République issus de l'opposition ayant tendance à minimiser d'autres candidats de la même obédience  politique au risque de tracer un boulevard pour le candidat du Front Commun pour le Congo.  Si dessous, l’intégralité de la déclaration politique ...

 DECLARATION POLITIQUE

L’Arc – en – Ciel du Congo, A.C.C. en sigle, Regroupement politique de l’opposition, s’est réuni en conférence des présidents élargie ce mercredi 15 Août 2018 en vue d’évaluer le processus électoral.

 A cet effet,  l’Arc – en – Ciel du Congo se fait le devoir citoyen de relever à l’attention de la Communauté nationale -et internationale ce qui suit : L’Arc – en – Ciel du Congo prend acte de la fin de la période des dépôts des candidatures dans les différents BRTC à travers toutes les circonscriptions de la République. Cependant tout en rejetant la machine à voter, à moins d’un consensus, l’ACC exhorte la Ceni à discuter avec les acteurs politiques concernés par les élections sur fichier électoral corrompu. 

L’Arc – en – Ciel du Congo se félicite de la conformité du dossier de candidature de son candidat à la présidence de la République, en la personne de Monsieur Jean – Philibert MABAYA GIZI – AMINE, Sénateur ;

Tout en considérant la pertinence de cette étape de dépôt et de traitement des dossiers déjà franchie, l’A.C.C. exhorte le pouvoir en place de s’abstenir de placer une main basse sur la CENI et d’instrumentaliser la justice aux fins des élections réellement transparentes, crédibles  et apaisées ;

L’Arc – en – Ciel du Congo, exhorte le gouvernement à appliquer l’intégralement l’Accord de la Saint Sylvestre, et spécialement dans son volet décrispation politique.

L’Arc-En-Ciel du Congo, Regroupement politique de l’opposition, soucieux de l’alternance du régime politique à partir du sommet de l’Etat dans notre pays, en appelle avec force à l’unité de l’opposition politique en vue de la désignation d’un candidat commun, gage et condition sine que non à l’alternance tant souhaitée par l’ensemble des populations congolaises fatiguées du régime actuel ;

Tenant compte de l’expérience malheureuse des élections antérieures, l’A.C.C invite tous les acteurs politiques de l’opposition  de s’abstenir de tout comportement hégémoniste, de se départir de tout complexe de grandeur tendant à la marginalisation des autres ; mais  de travailler pour l’inclusivité de toutes les forces politiques en vue de la désignation d’un candidat commun.

A cette même fin, l’A.C.C propose la tenue d’une grande réunion de l’opposition après la publication de la liste définitive des présidentiables par la CENI. Face au Front Commun pour le Congo, F.C.C., manifestement déterminé à pérenniser son système de gestion chaotique du pays, lequel a plongé l’ensemble des populations congolaises sous les eaux du déluge, l’A.C.C. et son candidat à la présidence, l’honorable Jean – Philibert MABAYA GIZI – AMINE invitent toutes les forces vives et les acteurs politiques préoccupés par la nécessité d’un nouveau régime de salut public basé sur l’exercice d’une politique – service, de se joindre à eux pour constituer le camp du peuple.

       

Que vive la République Démocratique du Congo,

Que vive l’Arc – en – Ciel du Congo,

Avec l’AC.C., Plus jamais de déluge au Congo.

 

                                       Fait à Kinshasa, le 15 Aout 2018

                                        La conférence des Présidents

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate