img

Actualités

Politique

Fiston Kitenge, sa photo est devenue virale sur les réseaux sociaux. Il s’agit de ce policier en plein exercice de ses fonctions, lui qui sécurisait une escorte de la Rawbank avant d’être attaqué par des personnes armées non encore identifiées qui lui ont logé plusieurs balles dans son corps.

Depuis lors sa famille est dans le désarroi, sa maman la première « nous sommes en l’air, on l’a tué depuis lundi à 14 heures, moi je n’ai pas encore vu sa dépouille, j’ignore même la morgue où on l’a déposée » s’indigne-t-elle.
Ce policier détaché à la Rawbank a laissé derrière lui une veuve et trois orphelins qui à l’image de leurs grand-mère ont appris cette disparition brusque de leurs parents.

Ces enfants, mineurs par surcroit, sont désemparés. L’ainé raconte les circonstances dans lesquelles il a appris le décès de son père :
« Papa est déjà mort, il convoyait l’argent à Kasumbalesa, il a reçu une balle dans le dos qui a traversé son corps jusque dans les hanches. Il est mort après avoir reçu si c’est 20 balles à la hanche. »

Le jeune frère du défunt s’inquiète de son coté de l’indifférence qu’affiche l’institution bancaire dont Fiston Kitenge assurait la sécurité. Jusqu’au cinquième jour du deuil, Rawbank n’a posé aucune action pour l’organisation du deuil «  tous nous savons que tenir une deuil demande des moyens pour nourrir les frères et connaissances qui passent la nuit à la belle étoile. Le grand-frère est mort dans une mission de la banque depuis lundi. Mais jusque-là, on n’a enregistré aucune assistance de la banque »

Les responsables de cette banque se disent touchés de la perte de cet élément de la police qu’elle connait parfaitement bien pour avoir presté neuf ans durant.

Le corps de cet agent de l’ordre est gardé à la morgue de l’hôpital Afia ex Don –Bosco. Aucun programme des funérailles n’est communiqué depuis son assassinat lundi 29 Juillet 2019 sur le National numéro 1 Lubumbashi-kasumbalesa. L’enquête reste au point mort.

Chris Lumbu

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate