img

Actualités

Sécurité

Après un violent combat de 48h ,les FARDC ont délogé les miliciens Maï maï à Hutwe au Sud du territoire de Lubero au Nord-Kivu. La société civile locale affirme que les combats se sont déroulés le mercredi et jeudi dernier. Cette structure citoyenne soutient que ces miliciens avaient déjà installés plusieurs bases militaires dans cette zone.

" Il y a des inciviques qui venaient d'ériger des camps militaires à Byanze et les collines surplombant Hutwe,il y en avait déjà deux camps militaires. Nos militaires ont réussi à incendier ces camps ",indique Paluku Matabishi le secrétaire de la société civile locale.

Face à cette situation, il souligne que la population a vite vidé la contrée craignant pour sa sécurité.

" Le village de Hutwe est vidé de sa population qui craint les représailles des miliciens . La population se déplace maintenant vers Kasehe", a t il ajouté avant d'indiquer que les activités socio-économiques se déroulent timidement dans cette contrée.

Dieubon Mughenze, à Beni

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate